Séjour de travail du Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie, des Finances, du Plan, du Portefeuille Public et de l’Intégration à Pointe-Noire et au Kouilou

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie, des Finances, du Plan, du Portefeuille Public et de l’Intégration, Monsieur Gilbert Ondongo a eu du 12 au 14 février 2013, plusieurs séances de travail avec les cadres et agents des douanes et les opérateurs économiques des Départements du Kouilou et de Pointe-Noire.

Le Ministre des Finances a exhorté les cadres et agents des douanes à accomplir avec dévouement les missions qui leur sont dévolues. Il a donné des instructions précises et formelles aux services des douanes en s’appuyant sur quatre points essentiels, à savoir : les motivations des décisions prises par le Gouvernement (la suppression des taxes illégales et l’implantation du Guichet Unique de Dédouanement); le respect de l’éthique; la collaboration avec les partenaires; les horaires de travail.

Monsieur le Ministre a insisté sur le respect de l’éthique et la bonne conduite au travail. Tout en rappelant aux douaniers que la douane est parmi les services les plus décriés dans le pays, il les a invités à changer davantage de comportement pour soigner l’image de l’administration douanière, en faisant appliquer rigoureusement les lois et la réglementation.

Il a exhorté les douaniers à respecter les partenaires et ces derniers à procéder de même à l’égard des douaniers, à l’exclusion de toute collusion frauduleuse.

Au regard de l’évolution des activités commerciales et pour permettre aux importateurs d’entrer rapidement en possession de leurs marchandises, Monsieur le Ministre a souhaité que les horaires de travail soient révisés, car la compétitivité du Port de Pointe-Noire en dépend. Il a estimé qu’il est inconcevable qu’une marchandise ne puisse pas être dédouanée au-delà de 14H00.

Monsieur le Ministre a procédé par la suite à la visite du bâtiment qui abritera le Guichet Unique de Dédouanement, situé dans l’enceinte du Port Autonome de Pointe-Noire.

En s’adressant aux partenaires de la Douane, le Ministre des Finances leur a demandé d’observer strictement les dispositions arrêtées lors du Conseil des Ministres du 28 septembre 2012.

Concernant le Guichet Unique de Dédouanement, Monsieur le Ministre a souligné que celui-ci permettra de simplifier le processus de dédouanement et de sécuriser les recettes de l’Etat.

S’adressant aux transitaires et aux commissionnaires agréés en douane, le Ministre des Finances les a invités à mieux organiser leur corporation et à respecter la transparence dans la tarification des prestations.

Article et Photo : Serge Fortuné Boukinda