Séminaire de formation sur la sûreté et la vulnérabilité portuaire.

Le séminaire de formation sur la sûreté et la vulnérabilité portuaire s’est tenu du 12 au 15 septembre 2011, dans la salle de conférences de l’hôtel ATLANTIC PALACE de Pointe-Noire. Il a été animé par trois experts du Bureau International de la Garde-côte américaine, sous le patronage de Monsieur Jean-Claude BOUKONO, Directeur de cabinet du ministre délégué chargé de la Marine marchande.

Le Directeur de cabinet du ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre des Transports, de l’Aviation civile et de la Marine marchande, chargé de la Marine marchande, a rappelé le désarroi causé par les évènements du 11 Septembre 2001 à New York (USA), marqués par des actes de terrorisme de grande envergure qui ont conduit à l’adoption en 2002 du code ISPS, cadre international de prévention contre toutes formes d’actes illicites, de piraterie et de terrorisme, entré en vigueur le 1er juillet 2004.

Il a aussi indiqué que le Bureau International, doit tout mettre en œuvre pour accompagner notre pays dans la formation des cadres appelés à occuper différentes fonctions et à effectuer certaines taches dans la mise en application du code ISPS. Il a donc demandé aux apprenants de tirer le plus grand profit du cours, par une participation effective afin d’appréhender les méthodes d’analyse de risque, la vulnérabilité et l’identification des menaces.

Dans son allocution de circonstance, Monsieur Fridolin Marcellin BILONGUI NKOUKA, représentant le Directeur Général des Transports Maritimes, a souhaité la bienvenue à la délégation du Bureau International de la Garde-côte américaine et a remercié cette dernière pour l’assistance multiforme qu’elle accorde à l’Administration maritime en matière de formation liée à la mise en œuvre du code ISPS. Pour lui, ce séminaire s’inscrit dans le cadre des visites réciproques liées à l’étroite coopération en matière de sûreté entre les gouvernements du Congo et des Etats-Unis d’Amérique.

De son côté, le représentant du Bureau International, Maître Kurt Hein, a remercié les Autorités maritimes congolaises pour l’accueil chaleureux qui leur a été réservé tout en les félicitant sur l’intérêt qu’elles accordent dans la mise en œuvre effective des dispositions du code ISPS. Il a relevé que le CONGO est sur la bonne voie en matière de sûreté portuaire.

Au cours de ce séminaire, les participants ont planché sur plusieurs thèmes à savoir : les notions de menaces et de sûreté physique ; l’analyse des risques et la vulnérabilité ; la matrice d’analyse des risques et des menaces de sûreté ; les inspections des véhicules et des conteneurs ; l’évaluation de la sécurité des installations portuaires et l’introduction au plan de sécurité des installations portuaires.

Les thèmes ont été développés par les experts (Maître Kurt Hein, le Capitane KRISTEN POTTER et le lieutenant J.G.BAERTT CALDWELL) en quatre ateliers.

A la clôture du séminaire, les participants ont adressé une motion de gratitude à son Excellence Denis SASSOU NGUESSO , Président de la République, Chef de l’Etat et au peuple congolais pour l’attention soutenue accordée aux problèmes de sûreté maritime et portuaire. Elle a été lue par le Colonel des douanes Justin PEMBELE TIBA, Chef de la Brigade maritime.

La cérémonie de clôture est intervenue le 15 Septembre 2011 à 16 heures, en présence du Ministre délégué, Chargé de la Marine marchande, Monsieur Aimé Parfait COUSSOUD-MAVOUNGOU, ainsi que des autorités politico-administratives des Départements du Kouilou et de Pointe-Noire.

Il sied de rappeler que ce séminaire a permis aux représentants de la Direction Générale de la Marine Marchande, de la Police, des Douanes Congolaises, du Port Autonome de Pointe-Noire et de la Marine Nationale de renforcer leurs connaissances sur les techniques d’analyse des risques et l’évaluation de la vulnérabilité, ainsi que sur leurs impacts. Le séminaire a été clôturé par la remise de diplômes de participation à tous les séminaristes.

Par Serge Fortuné Boukinda