Interview de Madame Florence LOEMBA Directrice Départementale des Douanes et des Droits Indirects de Pointe-Noire, à l'occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Douane, année 2014.


L’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) a retenu pour l’année 2014, le thème de la
« Communication dans l’optique de partager l’information pour mieux gérer ». Un thème cher à Mme Florence LOEMBA, Directrice Départementale des Douanes et des Droits Indirects de Pointe-Noire pour avoir crée depuis sept ans un site web au niveau de son Département. Elle nous parle dans cette interview de sa vision sur la communication pour répondre aux attentes du Secrétaire Général de l’OMD indiquées de son message du 26 janvier 2014.

  • Mme la Directrice, l’OMD dédie l’année 2014 à la promotion de la communication sous le slogan : « communiquer : partager l’information pour mieux coopérer ». Que dites-vous de ce choix du Secrétaire Général de l’OMD ?

  • Réponse : Nous disons que c’est un bon choix pour cette année 2014 car, le Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD), nous incite à privilégier la communication en tant que vecteur de connaissances et de culture. C’est une interpellation à l’effet de renforcer sans cesse nos pratiques en matière de communication et de diffusion de l’information ainsi que les mécanismes que nos avons mis en place dans notre administration avec le ministère, les partenaires et le grand public.

  • L’objectif est de renforcer les pratiques en matière de communication et de diffusion de l’information ainsi que les mécanismes mis en place au sein de vos administrations, avec les ministères et autres services gouvernementaux, les partenaires commerciaux privés et le grand public. Et pouvons-nous dire que Mme la Directrice est fière aujourd’hui d’avoir crée depuis 2009 le site internet de la Direction Départementale des Douanes et des Droits Indirects pour partager l’information afin de mieux coopérer ?

  • Réponse : il faut retenir que c’est avec le concours et l’aide du DG des Douanes Monsieur Jean Alfred ONANGA qui nous a toujours recommandé de nous appuyer sur la communication pour bâtir un partenariat avec nos partenaires commerciaux privés et le grand public. Donc cet outil d’information et de diffusion (www.douanedepartementale.com), mis en place depuis près de sept ans, nous permet de répondre aux besoins de tous nos partenaires et internautes afin de partager l’information pour mieux coopérer.

  • Mme la Directrice, l’OMD a choisi en 2010, le thème de partenariat Douanes - Entreprises, thème que vous expérimentez depuis 2009 avec la création de la journée des partenaires regroupant tous les partenaires de la Douane et en 2014, elle a retenu la communication pour coopérer, un thème cher pour vous après avoir crée un premier site web de la Douane Départementale de Pointe-Noire. Comment expliquez-vous cette coïncidence ?

  • Réponse : Nous sommes contentes de ce que l’OMD aie choisi ces thèmes que nous développons depuis fort longtemps. En effet, depuis près de sept ans nous avons mis en place des plates formes de rencontre avec nos partenaires pour des échanges mutuels avec eux : journées des partenaires, rencontres Douane-COTECNA et Douane - Port Autonome de Pointe-Noire. Dans cette même lancée, nous avons crée un site Internet pour communiquer avec tous nos partenaires. Nous ne pouvons être qu’heureuse si l’OMD a dédié par exemple l’année 2014 à la promotion de la communication sous le slogan « partager l’information pour mieux coopérer ».

  • Que représente pour vous la communication après avoir crée ce site ?

  • Réponse : la Communication reste un processus de partage qui favorise la coopération, le partenariat, la confiance voire la compréhension mutuelle.. Notre volonté par ce site est de susciter une plus grande prise de conscience du rôle important que joue notre administration dans le commerce international, l’économie nationale et le développement de notre société. D’où les responsables des douanes devraient intérioriser le message du SG de l’OMD et le capitaliser au moment où le gouvernement compte sur les performances douanières pour la relance de l’économie congolaise.

  • Est-ce que vos administrés comprennent le bien fondé de ce site ?

  • Réponse : Nous pensons que nos administrés ont déjà le sens de la communication à travers ce site qui a besoin de l’effort de tous les douaniers pour son développement. Nous les interpellons à une plus grande prise de conscience de leur contribution à un environnement commercial qui nous demande la transparence, la facilitation dans le dialogue qui instaurera la confiance et assurera une compréhension mutuelle entre nous, notre hiérarchie, nos partenaires commerciaux et le grand public.

  • Que comptez-vous faire pour la communication, vecteur de la connaissance et de la culture qui constitue le mode d’échange privilégié au sein de l’administration des douanes ?

  • Réponse : la Communication constitue pour nous un mode privilégié d’échanges dans notre administration. Pour ce faire, nous avons créé un espace dans notre site réservé uniquement aux douaniers, ce qui leur permettra d’échanger entre eux et aussi avec les douaniers des autres départements ou d’autres villes. Avec les non douaniers comme les partenaires commerciaux privés et le grand public, nous avons fait beaucoup d’innovations avec notre site qui est sur Twitter, Facebook, etc. d’ici là, vous serez informé d’autres applications que nous allons faire pour privilégier la communication au sein de notre administration.

  • Madame, le Secrétaire Général de l’OMD a dit : une bonne communication a également une forte incidence sur la façon dont nous apprenons les uns les autres. » Qu’en dites vous ?

  • Réponse : Effectivement une bonne communication a une forte incidence sur la façon dont nous apprenons les uns des autres. Vous savez, depuis que nous avons mis en place la réunion des partenaires, cela nous a permis de mieux comprendre les problèmes récurrents auxquels sont confrontés la majorité de nos partenaires et aussi cela crée ou instaure une certaine confiance entre nous. Cette rencontre permet aux participants de s’exprimer librement sans état d’âme sur ce qu’ils vivent sur le terrain. Ce fait nous emmène à une compréhension mutuelle. Par exemple, la rencontre de chaque mercredi avec la société COTECNA, nous a permis de nous rapprocher et de nous accorder afin de résoudre certaines difficultés récurrentes. Donc nous utilisons ce moyen avec nos partenaires pour raffermir les liens qui nous unissent et aussi créer ou consolider des passerelles de communication en vue d’intensifier nos performances.

  • Et votre dernier mot pour clôturer cet entretien

  • Réponse : Mon dernier mot est de vous remercier pour cette opportunité que vous m’avez accordée de m’exprimer dans les pages du site internet du Département des Douanes de Pointe-Noire. Je tiens aussi à vous rappeler que la vision des douanes congolaises est celle d’être une administration performante et moderne, une actrice incontournable de l’émergence socio économique de notre pays. Communiquer et partager l’information, thème retenu cette année par l'OMD, concourt plus que jamais, par le biais des NTIC, tel ce site web par exemple à atteindre nos objectifs visés de performance et de modernité.

Propos recueillis par Nestor BOURANGON


Message de l’Organisation mondiale des douanes


Kunio Mikuriya : Secrétaire général de l'OMD
Lire le message

Allocution de Madame la Directrice Départementale des Douanes et Droits Indirects de Pointe-Noire à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Douane


Lire l'allocution

Allocution de Madame la Directrice Départementale des Douanes et Droits Indirects de Pointe-Noire au repas de corps organisé à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Douane (31 janvier 2014)


Lire l'allocution

Interview de Madame la Directrice Départementale lors de la Célébration de la Journée Internationale de la Douane le 31 janvier 2014 à Pointe-Noire


Lire l'article