A l’issue de la célébration du 53ème anniversaire de l’indépendance du Congo, le DGDDDI et le DDDDI-P ont livrés leurs impressions dans les colonnes du site du Département des douanes de Pointe-Noire

En sa qualité du Directeur du Département des douanes des Plateaux, Monsieur TONY Abraham, qui a été à l’origine de l’organisation des festivités du 53ème anniversaire au niveau du site des douanes, s’est dit dans l’interview accordée au site Internet du Département des douanes de Pointe-Noire : je suis très réjouit et je suis satisfait de la prestation de la troupe et de l’attitude observée par notre hiérarchie qui a tout mis en œuvre pour que l’événement réussisse.

1/- Pouvez vous présenter pour nos lecteurs ?

TONY Abraham : Je suis Monsieur TONY Abraham, Directeur Départemental des Douanes et des Droits Indirects des Plateaux.

2/- Les festivités du 53ème anniversaire de l’indépendance du Congo viennent de se passer à Djambala, quelles sont vos impressions après un tel événement ?

T.A : Mes impressions naturellement sont les meilleures parce que avoir organisé une activité aussi importante comme celle-ci et lorsqu’on arrive au terme de cette activité, on ne peut qu’on être très fier et très content de ce qu’on fait. Donc je suis très content d’avoir été à l’origine de l’organisation des festivités du 53ème anniversaire au niveau du site des douanes. Je suis très réjouit et je suis satisfait de la prestation de la troupe et de l’attitude observée par notre hiérarchie qui a tout mis en œuvre pour que l’événement réussisse.

3/- Envoyant l’organisation et la transformation de ce site il faut dire qu’il a fallu des moyens financiers et humains pour que cela réussisse ?

T.A : Oui les moyens humains, nous les avions et nous avons pu faire ce qu’on a fait grâce à l’apport de notre hiérarchie qui n’a cessé de mettre à notre disposition. Quand nous arrivions ici, nous disposions d’aucune structure administrative et les jalons au niveau de la Direction Départementale des douanes et des droits indirects des Plateaux, c’est nous qui sommes entrain de les poser. Nous sommes très content de l’action que l’on a mené en moins d’une année avec le concours de notre hiérarchie et des résultats que nous sommes entrain de récolter.

4- Comment jugez-vous l’attitude de la troupe douanière pendant le défilé ?

T.A : En matière de défilé, nous avons les experts qui peuvent. Mais déjà l’apprécier faite par le haut commandement de l'armée a été telle que les troupes de la douane ont émerveillée au niveau du défilé et cela ne peut nous en réjouir et c’est la fierté de notre administration.
Donc le défilé a été une grande réussite tant au niveau de l’armée qu’au niveau de la coordination des troupes douanières et nous nous en réjouissons.

5- le Directeur Départemental, est un heureux et comblé ?

T.A : Tout à fait et je suis même requinqué parce que je ne pensais pas qu’on pouvait réaliser ce qui a été fait avec tout de potentialité et autant de succès. Je suis heureux des résultats des festivités du 53ème anniversaire de l’indépendance de notre pays au niveau de la douane.

6- Que faire de ce site après les festivités ?

T.A : Le site est une propriété de la mutuelle des travailleurs de la douane (MUTRADO). Cette mutuelle a mis à notre disposition un bloc administratif et le reste des bâtiments sera utilisé par la MUTRADO.

Et le dernier mot ?

T.A : Je vous remercie de cette opportunité de m’adresser sur les lignes de votre site. J’espère que notre exemple servira aux autres départements qui n’ont pas encore eu de municipalisation.

Par Nestor Bourangon.